En Suède, la nature est quelque chose de très important. Tellement important qu'ils en ont fait une loi, qui se nomme "Allemansrätter" et qui dicte les droits et devoirs de chacun face à la nature. 
Parmi les droits, outre celui parfois très utile de pouvoir planter sa tente pratiquement où on veut pour une nuit, il y a celui de la libre cueillette. Et ça c'est très chouette parce que côté cueillette il y a de quoi faire ici.
En effet, si la Suède ne peut pas se targuer d'être un producteur important de fruits et légumes, ses forêts par contre regorgent de baie en tout genre : framboise, myrtille, canneberge, airelle, mûre boréale... plus toutes celles dont on n'a pas encore trouvé le nom.

Il est donc très fréquent de voir des gens sortir d'un bois chargé de grands sots remplis de fruits de toutes les couleurs.

                        IMGP5192

Un beau jour nous avons donc décidé, comme tout bon suédois, d'aller faire la cueillette des myrtilles. 
Habitant à côté d'une forêt on en a eu pour, en gros, moins de 5 minutes à pied. Mais le plus dur dans la cueillette aux myrtilles, ce n'est pas la longueur de la marche, oh non, c'est la lutte INCESSANTE contre les moustiques ! C'est le pire ennemi du cueilleur, qui, même s'il fait chaud, doit porter jambes longues, manches longues et même casquette (je parle en connaissance de cause puisque j'ai été piquée au sommet du crâne !).
Il faut donc s'armer avant de partir à la cueillette. Pour faciliter les choses, ils ont ici un outil très efficace, communément appelé un peigne. C'est pratique, ça évite de s'en mettre plein les mains et/ou de tout renverser (il y a un système anti-retour) dans un moment d'énervement et de transformation en mosquito's killer  !

       DSCF6376 

                       IMGP5195

En trois séances (la dernière avec un peu d'aide : merci les parents du doudou !) on a ramassé pratiquement 4 kilos de myrtilles ! Le congèle est maintenant bien remplis même si on a bien sûr savouré les myrtilles fraîches sous plusieurs formes.

         IMGP5196

Nature avec du sucre, en smoothie, en tarte, ou en muffin !
L'occasion de partager une délicieuse recette, LA recette qui fait saliver Claire, trouver sur ce blog.

Pour une douzaine de muffins

Pour le topping : - 40 g de farine 
                          - 30 g de beurre
                          - 40 g de sucre
                          - une pointe de cannelle ou de vanille suivant les goûts

=> Mélanger tous les ingrédients avec les doigts, comme pour obtenir un crumble, et réserver au frais.

    - 100 g de beurre mou (salé de mon cas, sinon ajouter une pincée de sel à la préparation)
    - 185 g de sucre
    - 2 oeufs
    - 360 g de farine
    - 1 c.c. de bicarbonate ou 1 sachet de levure chimique
    - 250 mL de lait (d'avoine en ce qui me concerne)
    - 1 c.s. de vanille liquide
    - 250 g de myrtilles fraîches ou surgelées

=> Préchauffer le four à 200°.

       Fouetter vigoureusement le beurre et le sucre. Ajouter les oeufs un à un en battant bien après chaque ajout.

       A part, mélanger la farine + la levure dans un bol et le lait + la vanille dans un autre.

       Incorporer dans le mélange beurre + sucre + oeuf le contenu des deux bols en alternant élément sec et élément liquide. Bien mélanger jusqu'à obtenir une pâte homogène.

       Ajouter délicatement et rapidement les myrtilles (beaucoup plus facile si elles sont congelées, ça évite d'avoir une pâte bleue).

       Verser dans des moules à muffin jusqu'à 1 cm du haut et ajouter le topping.

       Faire cuire 25 minutes. Attendre quelques minutes avant de déguster.

                         IMGP2805