La semaine dernière c'était la sainte Lucie, qui est très célébrée en Suède.
Ce jour-là est élu une "Lucia" et c'est elle qui sera en tête des cortège chantant avec une couronne de bougie sur la tête (imaginé l'état des cheveux, qui sont généralement longs, au bout d'une heure quand ils sont recouverts de cire !!!).

Nous avons eu la chance d'aller au concert de "Sankta Lucia" à domkyrkan (= la cathédrale).
200 enfants âgés de 11 à 17 ans, garçons et filles, tous en longue robe blanche traditionnelle avec une ceinture rouge et une couronne de feuille sur la tête pour les filles. Chacun tient à la main une bougie (électrique pour les plus jeunes) et ils chantent des chants de Noël et de la sainte Lucie pendant plus d'une heure. La cathédrale est plongée dans le noir, les seules lumières étant celles tenues par les enfants : c'est très beau.

                             sainte lucie

LA chanson de la sainte Lucie c'est celle-là (la vidéo n'est pas de nous, mais c'est pour donner une idée, en plus on voit beaucoup mieux les tenus que sur la photo) :

La sainte Lucie n'a pas grand-chose de religieux, c'est surtout une fête célébrant la lumière dans un des moments où il y a le moins de l'année en scandinavie. En témoigne les paroles de la chanson :

     La nuit pesante rôde
     autour de nos maisons.
     Sur la terre que le soleil fuit,
     planent les ombres.  
     Alors dans notre noir logis
     paraît, couronnée de lumière,
     Sainte Lucie, Sainte Lucie.

En cette période de noir on redoute la venue des mauvais esprits et particulièrement Lucifer.
C'est pourquoi pour la sainte Lucie on fait des petits pains appelés des "Lussekatt", le nom se reportant aussi bien à Lucie qu'à Lucifer. Ces petits pains, aussi nommés "saffranskusse", sont des brioches au safran, le safran donnant une couleur jaune à la pâte, le jaune symbolisant la lumière et ainsi on repousse Lucifer ... qui a peur de la lumière ! Technique les traditions suédoises hein ? 

                 lussekatt

Pour environ 45 Lussekatt (ben oui, ces gâteaux sont consommés en très grande quantité pour la Sainte Lucie et pendant les fêtes, donc on en fait beaucoup puis on congèle et on les passe 5 minutes au micro-onde à l'heure du fika = pause café suédoise).

   1 cube de levure boulanger fraîche
   100 g de beurre
   50 cL de lait
   250 g de crème fraîche
   1 g de safran (représente 2 sachets de safran pour le conditionnement suédois, je ne sais pas ce qu'il en est en France et Belgique)
   15 cL de sucre
   1/2 c. c. de sel
   170 cL de farine
   raisins secs
   oeuf

Faire fondre le beurre dans le lait tiédit puis y diluer la levure.
Dans une jatte mélanger tous les ingrédients secs : farine, sucre, safran, sel. Faire un puits et y verser le mélange lait+beurre+levure.
Commencer a mélanger. Quand ça commence à être difficile de mélanger ajouter la crème fraîche. Continuer de mélanger jusqu'à ce que tous les ingrédients soient bien amalgamés.
Laisser reposer la pâte au frais (frigo ou cave) pendant une nuit (ou à défaut une dizaine d'heure au moins).

Le lendemain, préparer un plan de travail recouvert de farine. Découper votre pâte en 4 gros morceaux. Rouler les engros boudins, puis couper les en petits tronçons. Travailler chaque tronçon individuellement pour former vos Lussekatt. Rouler-le en un fin boudin d'une vingtaine de centimètre :

           DSCF6571

Enrouler chaque extrémité vers le centre, une vers le haut, une vers le bas (en forme de S) :

           forme

Poser vos brioches sur une plaque recouverte de papier cuisson. Les Lussekatt ayant deux yeux, placés un raisin sec au centre de chaque rond, n'hésitez pas à les enfoncés un peu, les brioches vont encore gonfler et ils risquent de se faire éjecter à la cuisson ! :

           DSCF6581

Laisser les lever encore une demi-heure sous un torchon propre pendant que vous préchauffez votre four à 200°C.
Fouetter l'oeuf avec une goutte d'eau chaude et badigeonner les Lussekatt de ce mélange avant de les enfourner 8 à 10 minutes (ils doivent être bien dorés).

           DSCF6586

Les Lussekatt se dégustent avec du glögg (la version suédoise du vin chaud, qui se boit avec des raisins secs et des amandes pelées plongés dedans) ou du café !