Appartement temporaire oblige (mais ça va changer très bientôt : YEAH !), on n'est pas très équipé côté cuisine.
On ne va pas se mentir, Airbnb c'est bien pratique, mais on sent bien qu'il n'y a personne qui vit dans ces appartements à long terme et il n'y a que le minimum (en tout cas dans la plupart de ceux qu'on a testé). 
Comme souvent, on a donc acheté deux trois trucs pour pouvoir cuisiner, étant donné qu'on a énormément de mal à manger tous nos repas dehors. C'est marrant trois jours, mais après on a trop besoin d'une assiette de légume et de plats dans lesquels on contrôle un minimum les choses (le sel et le gras notamment).
Et puis qui dit nouveau pays dit nouveaux produits alimentaires. Il faut se familiariser avec ce qui fait ici, où trouver chaque chose. C'est rigolo de voir que ce qui semble évident dans certain pays et super compliqué à trouver dans d'autres. Mais on vit tout de même à une époque merveilleuse où énormément de choses sont facilement accessibles à travers les supermarchés, même pour les gens compliqués comme nous qui ne consommons pas de produit de vache, de gluten et qui avons une lourde tendance à pencher vers les produits biologiques. 

On fait donc avec tout ça. Et ce qui est merveilleux c'est que ça nous fait regarder des recettes qu'on utilisait fréquemment sous d'autres angles ou alors on expérimente de nouvelles choses. C'est comme ça que j'ai trouvé une recette de petits biscuits ne nécessitant que 4 ingrédients, un samedi matin alors que je ne savais pas quoi faire pour égailler le petit-déjeuner des enfants avec le peu qu'on avait dans les placards. Et de fil en aiguille j'ai passé un moment sur ce site au rayon recette et j'en ai trouvé une autre qui a fait tilt et qui est le sujet du jour. 

ok pour le blog (8 sur 7)

 
Passons sur le fait que je n'aime pas trop utiliser le mot "pizza" quand on ne fait pas une vraie pizza. À savoir une tarte salée sur une base de pâte à pain qui se tient dans la main. Comme j'ai fait à ma sauce, je la renomme aussi au passage en "tarte au légume qui déchire" en toute simplicité.

Ce qui nous a plu dans cette tarte, outre son goût délicieux, c'est l'aspect un peu inversé de la tarte : c'est croquant sur le dessus avec les légumes et moelleux (voir mou) sous le dessous. Vous l'aurez compris, on ne la mange pas avec les doigts.

Il faut s'y prendre un poil en avance pour cette recette, 2 heures au minimum. Mais si vous voulez mettre vos légumes à mariner une journée ou une nuit complète avant c'est aussi tout à fait possible.

Ingrédients pour 4 personnes :
   Pour la pâte
                           1 kg de patate douce
                           200 à 300 g de farine (sans gluten pour nous, j'ai mis moitié fécule de pomme de terre + moitie farine de riz) 
   Pour la garniture 
                          1 boite de tomate concassée
                          1 gros oignon émincé
                          1 poivron émincé
                          1 courgette découpée en lamelles dans la longueur
                          2 gousses d'ail pressées
                          200 g de champignons frais pelés et émincés
                          herbes de provence
                          huile d'olive
                          fromage de brebis râpés (type Manchego ou Pecorino)
                          sel poivre

Placer tous les légumes dans un plat, arroser d'huile d'olive, sel, poivre et herbes de provence. Bien mélanger puis laisser mariné au moins une heure.

ok pour le blog (4 sur 7)

 

Éplucher puis couper la patate douce en cubes. Cuire à la vapeur ou à l'eau 20 minutes jusqu'à ce quelle soit assez molle pour en faire une purée.
Préchauffer le four à 180 degrés.
Écraser là et mélanger avec la farine : commencer avec 200g de farine puis augmenter au fur et à mesure si besoin. Suivant le mode de cuisson, la patate douce ne sera pas aussi aqueuse et ne nécessitera plus ou moins de farine. Le but est d'obtenir une boule de pâte pour pouvoir l'étaler sur une plaque du four. J'ai pour ma part étaler avec les mains.
Faire cuire la pâte 20 minutes, jusqu'à ce quelle soit joliment dorée.

ok pour le blog (3 sur 7)

On ajoute ensuite une couche de tomate et les légumes marinés.

ok pour le blog (5 sur 7)

 

Une généreuse couche de fromage.

ok pour le blog (6 sur 7)

 

Et on cuit le tout 20 bonnes minutes.

ok pour le blog (7 sur 7)

 

On a plus qu'à passer à table !